Bienvenue ! Week-end insolite sur un bateau? Une cabine d'hôtes ou une table d'hôtes ? Laissez-vous tenter... Faîtes-vous plaisir ou offrez un cadeau peu banal à vos amis...

             Un jour ou deux cet hiver à Gand :

Jachthaven V P F     Lindenlei 40-  9000 GENT/ GAND.

              Balade sur les canaux à travers la ville

                         avec la petite Andante

               

 Nos deux cabines d’hôtes vous attendent à Gand si vous voulez découvrir cette belle ville flamande. Des bâtiments anciens, des places et des rues qui respirent l’histoire, des musées, mais aussi de la musique, des frites, de la bière et cette ambiance irremplaçable des villes parcourues par les canaux.

                 LES CROISIÈRES sur Andante... C'EST FINI !

Depuis que nous naviguons, nous avons eu le plaisir d'accueillir à bord des passagers pour 3 ou 4 croisières d’une semaine par an. Nous nous sommes lancés dans cette aventure, pour faire partager notre plaisir de la navigation fluviale et partager les frais de la navigation. Ceci en toute transparence et légalité. Nous avons contacté les services de navigation de l’Etat et nous nous sommes mis en règle, après avoir eu l’assurance que nous pouvions mener cette activité dans le cadre de la plaisance privée, c’est à dire dans un modèle économique qui est celui des chambres d’hôtes, gîtes ou Bla bla car par exemple.

Pour des raisons qui nous échappent, VNF a décidé cette année de qualifier notre activité de « professionnelle », alors que nous n’avons ni le permis, ni la structure, ni aucun des avantages liés à ce statut. Malgré toutes les preuves que nous avons fournies,  VNF s’entête. Ainsi, il semble qu’il y ait en France deux réglementations: une qui s’applique sur terre, une autre sur l’eau, au bon vouloir de VNF.

Nous sommes persuadés du bien-fondé de notre position, mais nous avons conscience que faire valoir nos justes droits face au service juridique de VNF, serait un combat long et épuisant et les années qui viennent sont trop précieuses pour nous, pour que nous les gaspillions de cette façon. Nous savons par ailleurs que l’habileté procédurière et les arguties juridiques peuvent devant un tribunal, avoir parfois raison du bon sens et de la justice. De nombreux et récents litiges entre des firmes et des consommateurs l’ont démontré. La vieille histoire du pot de fer et du pot de terre.

Pour pouvoir nous acquitter des taxes que nous réclament maintenant VNF, il nous faudrait notoirement augmenter les tarifs ce qui n’a jamais été notre projet et, augmenter notre volume de croisières, c’est à dire, devenir… « professionnels », ce qui est encore moins notre projet. Avec amertume nous devons donc renoncer à ces croisières.

Nous continuons les cabines et tables d’hôtes, et pour ce qui est des navigations, notre Andante restera ouvert à nos amis, aux amis de nos amis, et à leurs amis, qui comme le dit l’adage, sont aussi les nôtres…